PAROLES D ARBRES

Texte écrit d'après un tableau représentant 3 arbres (dans les tons gris/rouge/blanc) Paroles d'arbres

Trois arbres : ils ne savent pas qu'ils sont des arbres, ils savent juste qu'ils sont des vivants, nés de la poussée explosive de la terre. Enfants d'orages, leurs formes incandescentes parlent entre elles du rouge braise qui frémit sous le sol gris cendre. Ils sont zébrés de feu, c'est par ces décharges électriques qu'ils communiquent avec nous aussi, que nous sachions ou non décrypter leurs messages. Leur royaume est bien de ce monde, ils nous racontent le sang, le bouillonnement des entrailles, générateurs de la vie. Ils nous rappellent, à nous qui sommes tellement oublieux, que la tourbe et le charbon ont chauffé des générations d'humains, et qu'eux-même, déjà en combustion, dialoguant sans cesse avec la lumière solaire, même morts, brûleront encore.

Sans yeux, sans voix, sans mains, ils parlent tout le jour. Seuls les yeux d'or des chouettes, froids soleils, les éteignent la nuit. On peut alors les frôler en les prenant pour des troncs morts ; seuls les animaux nocturnes les reconnaissent et les évitent.

 

Martine M.