PHASMES

ecriture et encre 19

Texte de  Jean-Paul  GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER L'autre, les autres, l'autre de soi, l'hôte de soi. Féminin ou masculin. Féminin et masculin. Alignés parfois comme des bouteilles vides. Dans l'espoir d'être vus. D'être bus. Malgré l'absence de liquide mais dans une peinture qui devient mécanique des fluides. Dans l'espoir aussi [...]

Lire la suite

L'OEIL EMU - ODILE ESCOLIER et LE PAS DE LA PEINTURE

encre 2010 8

Texte de  Jean-Paul  GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER Il y a le silence mais aussi tout ce qu'on peut en montrer. Il y a ce voyage aux abîmes du temps.  L'image qui s'y réfère n'ignore rien de ses déferlantes. Mouvement incisif dans les limites, dans les frontières, auxquelles l’œuvre donne une densité. [...]

Lire la suite

LE CORPS RETROUVÉ

encre 2010 3

Texte de Jean-Paul GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER Franchir les œuvres d'Odile Escolier revient à accepter de passer la limite de l'être et de sa représentation, d'accepter le saut vers ce qui lui échappe, c'est à-dire pénétrer où il est enfermé lorsque " la maison de l'être " (pour reprendre la [...]

Lire la suite

VIRGULE D'ESPACE - LA TRAVERSÉE

terre et mer collage et impression 12

 Texte de  Jean-Paul  GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER I. Murailles d'indices - le non dit Murailles d'indicibles - en exil La terre - ses filons d'absence La terre - ses veines vers l'attente. Au cœur de la nuit elles veillent sur nous De leurs traits enfiévrés Mais qui sont les errants [...]

Lire la suite

LES EGARÉES

ecriture et encre 14

Texte de  Jean-Paul  GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER Ainsi nous les suivons à la trace, en leur transparence ou leur opacité, abandonnées pas à pas à leurs traces. Quelques bribes encore pour raconter. Où sont-elles ?  Dans la douleur de la nuit, en la splendeur du jour ?  Peuvent-elles avancer encore [...]

Lire la suite

FANTÔMES QUE FANTÔMES ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Texte de Jean-Paul GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER ( septembre 2006) Pour entrer dans les tableaux d'Odile Escolier il suffit d'être élu : c'est-à-dire avoir gardé en soi la conscience de vivre dans un monde d'énigmes auxquels c'est en énigmes aussi que l'artiste répond, entre centre et absence. Émergent des silhouettes [...]

Lire la suite

LES SENTINELLES EGAREES

encre 2010

Texte de Jean-Paul GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER ( septembre 2006) "Le sens ce n'est pas ce que cela veut dire, c'est ce vers quoi ça va." (Bernard Noël) Après ses premiers travaux à l'aquarelle Odile Escolier a trouvé dans les encres, le pastel puis l'acrylique, les pigments et les collages [...]

Lire la suite

ULYSSE N'EST PAS ICI (DEPLACEMENTS EN 5 ACTES)

ecriture et encre 31

Texte de Jean-Paul GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER (septembre2006) I. Une éclaircie soudain s'étonne. Un rayon de jaune voudrait dessiner des carènes et des drisses sur un pan en rade . Alors plus que le récit la phrase. La seule pour dire l'histoire sans fin des  silhouettes égarées. On voudrait dire [...]

Lire la suite

SUSPECTES A L'EXISTENCE

terre et mer collage et impression 8

Texte de Jean-Paul GAVARD-PERRET sur les œuvres de l' artiste Odile ESCOLIER ( sept 2006) Fragiles incisions des collages Craquement des pigments à la lumière. C'est vous qui parlez à travers eux, Ce sont vos sentinelles égarées qui outrepassent le réel Allant on ne sait où. En haut le soleil plie Même si le ciel [...]

Lire la suite